La piscine coque représente l’un des bassins les plus en vogue aujourd’hui. Avec sa structure, monobloc ce genre de piscine est essentiellement caractérisé par une certaine rapidité d’installation. Relativement moins onéreuse que la piscine en béton, elle est devenue très appréciée des particuliers qui nourrissent l’envie de disposer d’une piscine enterrée ou d’une piscine semi-enterrée de bonne qualité à un coût accessible. Elle se décline d’ailleurs en plusieurs modèles afin de répondre à tous les besoins et tous les budgets.

Qu’est-ce qu’une piscine coque ?

Une piscine coque est un bassin constitué d’un seul bloc moulé en usine suivant une procédure précise. La coque, généralement en matière plastique, est spécialement conçue pour être enterrée dans le sol à la suite des travaux de terrassement. C’est d’ailleurs ce fait qui justifie l’appellation de “piscine enterrée” utilisée pour désigner ce genre de bassin. Très souvent comparée à la piscine en béton, son installation s’avère relativement moins onéreuse que celle-ci. En dépit des nombreuses variances de forme dont elle fait l’objet, on distingue essentiellement deux sortes de piscine coque. Il s’agit notamment de la piscine coque en polyester ou en acrylique. Celle en polyester est par ailleurs très répandue.

Choisir le bon professionnel pour l’installation de sa piscine coque : faire établir un devis

D’une manière générale, l’installation d’une piscine coque revient quelque peu onéreuse. Il ne s’agit donc pas d’une simple construction qui peut faire l’objet d’un quelconque bricolage. C’est en effet un projet fort complexe qui nécessite l’intervention de plusieurs corps de métier. Une installation professionnelle exigera la présence d’un carreleur, d’un étancheur, d’un plombier, d’un maçon… De ce fait, il est impératif de soumettre son projet d’installation au soin d’un professionnel qualifié surtout si vous optez pour une piscine coque prête à plonger.

Ce dernier sera en mesure de procéder à une évaluation complète de votre installation. Il saura mieux vous orienter en prenant en considération les différentes phases la réalisation afin d’établir un devis. C’est d’ailleurs l’un des points importants qu’il faut observer avant le démarrage des travaux d’installation. Un devis vous permettra d’avoir une projection globale du coût nécessaire à votre projet.

Les avantages de la piscine coque

installation piscine coque

Le tout premier avantage lié à une piscine coque est la rapidité d’installation. Il faut en effet cinq jours au maximum pour venir au bout du processus. Le second atout est relatif à la diversité de forme. Les piscines en coque disposent d’un grand éventail de choix en ce qui concerne leurs configurations.

Il existe ainsi sur le marché différentes figures de piscines coque (rectangulaire, carrée, ronde, ovale, cacahuète, haricot) avec des tailles et des options bien variées. Cette polyvalence contribue grandement à l’esthétique et favorise de fait l’adaptation de ce type de bassin à tous les jardins.

D’autre part, il est indispensable de noter la grande étanchéité et la longévité dont fait preuve la piscine coque.

Les inconvénients de la piscine coque

Comme toute chose, la piscine coque connaît également des incommodités. On distingue essentiellement trois grands inconvénients relatifs à ce type de bassin.

La livraison constitue le principal. En effet, il est parfois nécessaire de prévoir du matériel adapté afin de faciliter l’accès au jardin. Dans le cas de certaines configurations, l’acquéreur peut même se trouver dans l’impossibilité de se faire livrer la coque de sa piscine. Quand bien même la livraison est possible, son coût, ajouter à celui de la piscine, devient assez conséquent.

Un autre inconvénient est lié au fait qu’il faut forcément envisager tous les accessoires lors de la commande. Il n’y a aucune autre possibilité d’ajout ou de modification une fois la coque moulée en usine et le bassin installé dans le jardin.

Le dernier et remarquable défaut de la piscine coque est le phénomène d’osmose.

Obtenez rapidement plusieurs devis pour votre piscine coque : choisissez votre département

Prix d’une piscine coque : comment estimer le coût global ?

devis piscine coque

Plusieurs critères entrent en considération dans le cadre de l’évaluation du coût d’une piscine coque. Entre autres, il y a ceux qui sont liés à la taille, la forme, la profondeur de la piscine. Selon la configuration du bassin, le prix d’achat varie inéluctablement.

À ces critères, s’ajoutent ceux relatifs au choix de matériau de fabrication. À l’évidence, le prix d’une piscine coque en polyester n’est point équivalent à celui dont la construction est en acrylique. Dans le cas d’une piscine coque en polyester par exemple, le coût d’acquisition oscille entre 6 000 et 20 000 euros pour un modèle près à plonger. En ce qui concerne la piscine coque en acrylique, il faut compter entre 7 500 et 25 000 euros.

La différence de coût entre ces deux variances de la piscine coque est due à la qualité des matériaux. En effet, l’acrylique octroi plus de résistance et de longévité que le polyester.

Par ailleurs, le coût des travaux d’installation ainsi que celui des différents accessoires constituent d’autres facteurs pesant sur l’estimation globale du prix de la piscine. En ce qui concerne les travaux d’installation, il faut remarquer que la plupart des piscinistes disposent de plusieurs forfaits. Le choix d’un forfait ou d’un autre influencera obligatoirement sur l’évaluation du tarif total.

D’une manière générale, le prix tout frais compris d’une piscine coque peut s’évaluer dans une fourchette de 10 000 à 30 000 euros selon les critères.

Quelle est la durée de vie d’une piscine coque ?

Répondre efficacement à cette question, implique la considération des deux types de piscine coque existant sur le marché.

Le polyester est à la base un matériau très résistant. Par déduction, la piscine coque en polyester possède l’atout d’être durable sur le long terme. En outre, la coque de ce type de bassin est entièrement recouverte d’une couche de finition appelée gelcoat. Ce revêtement qui n’est renouvelable qu’après une quinzaine d’années voire plus, assure l’étanchéité et l’esthétique de la piscine.

Si la piscine coque polyester est étanche et résistant, celle en acrylique est connue pour l’être davantage. Cette dernière présente des qualités encore plus avantageuses quant à son usage dans le temps grâce à la teneur de sa texture.

Piscine coque ou piscine en béton : quel choix faire ?

piscine coque ou beton

La piscine coque et celle en béton sont toutes des piscines enterrées. Une fois construits, ces deux bassins offrent respectivement un bon nombre davantage. En réalité, une piscine coque procure autant de confort de baignade qu’une piscine en béton. Sur le plan esthétique également, il n’y a pas vraiment de différence notable.

Cependant, le principal point de divergence entre ces deux piscines se situe essentiellement à trois niveaux. Il s’agit du coût, du délai de construction et de la longévité. En effet, il faudra compter environ une semaine maximum pour une piscine coque tandis que les travaux d’une piscine en béton s’étendent sur plusieurs mois. Ainsi, lorsque vous voulez disposer d’un délai court pour avoir à portée d’usage votre piscine, vous savez sans doute comment orienter votre choix.

D’autre part, il est clair que le béton constitue le matériau de construction le plus pérenne. Il permet à la piscine de résister faces aux intempéries et aux éventuelles secousses du sol. Aussi, à l’inverse d’une piscine à coque, vous avez une possibilité de personnalisation illimitée.

En ce qui concerne le coût, il varie en fonction de la taille du projet. Pour la construction d’une piscine en béton, il faut au minimum compter 15 000 euros. Cependant, dans le cas d’une piscine coque, le prix est traduit en fonction du matériel choisi. Une piscine coque en polyester peut s’acquérir avec 10 000 euros. Le polyester étant un matériau bien résistant, il peut bien offrir l’avantage d’une piscine en béton.

Pour faire court, le choix d’une piscine coque ou en béton dépend réellement de l’attente de celui qui l’effectue. Les deux types de bassin présentent des avantages non-négligeables à divers niveaux.

Réglementation pour les piscines coque : quelles sont les démarches administratives nécessaires ?

Tout comme l’habitat, la construction d’une piscine peut être préalablement soumis à des démarches administratives. Ces dites démarches sont toutefois susceptibles d’être obligatoires en fonction du type de bassin à construire. Ainsi, selon les configurations de la piscine, les réglementations administratives diffèrent. Dans le cas d’une piscine coque plusieurs paramètres sont à considérer.

Pour une piscine enterrée ou coque d’une superficie inférieure à 10 mètres carrés par exemple, la demande d’une autorisation n’est pas nécessaire. Cependant, il y a quelques restrictions prévues par certaines règles locales d’urbanisme qu’il serait intéressant de consulter pour éviter toute déviance.

S’agissant d’une piscine enterrée ou coque non couverte ou avec une couverture d’une hauteur de 1,80 mètre, dont la superficie s’étend entre 10 et 100 mètres carrés, l’établissement d’une déclaration préalable de travaux devient indispensable.

Pour une piscine enterrée ou coque sans couverture dont la superficie s’établit au-delà 100 mètres carrés, l’obtention d’un permis de construire devient nécessaire. Le permis de construire est en effet, le document administratif qui permet d’effectuer le contrôle des travaux et installation du sol d’un terrain.

Par ailleurs, lorsqu’il s’agit de construire un abri sur une piscine coque qui existait déjà, les formalités administratives varient. Dans le cadre d’un abri d’une hauteur allant à 1,80 mètre, il n’est pas indispensable d’obtenir une demande d’autorisation préalable. Le seul cas d’exception dans ce contexte concerne les zones protégées. Pour un abri supérieur à 1,80 m sur une piscine coque déjà existante, il est nécessaire d’obtenir une déclaration préalable de travaux. Cependant, aucune autorisation n’est utile pour une piscine coque installée à l’intérieur d’un bâtiment.